« La poésie est ce qu’il y a de plus réel » – Charles Baudelaire

Actualités 2022 - ajaccio

Hiver 2022

-Écriture d’une nouvelle pièce La Nuit
-Préparation du Triptyque chimérique (première année : XIXème siècle)

Printemps 2022

-Reprise des trois dernières créations professionnelles de théâtre-lecture sur les mutations du monde du travail aujourd’hui en collaboration avec OPERAE, au lycée Lætitia à Ajaccio, lors d'un séminaire associatif organisé par la PJJ
Bienvenue dans le nouveau monde - Force de vente - Te plains pas, c’est pas l’usine

-Début du cycle poétique professionnel : Triptyque chimérique
--> 3 moments de poésie à SCOPA le samedi 16 avril, les dimanches 15 mai et 12 juin 2022.
 
-Répétitions de En travail -Conversation sur le communisme-
--> du 16 au 22 mai puis du 20 au 25 juin

Été 2022

-Création de En travail -Conversation sur le communisme-
--> à SCOPA... dimanche 26 juin
--> Escalier Romieu (Bastia)... fin juillet
--> Hôtel IBIS Styles (Ajaccio) en octobre

Reprise d’Il n’y a pas d’or au fond des mers
Festival Rennu in cumunu en août

Automne 2022

-Reprise des formes légères (Bienvenue dans le nouveau monde - Force de vente - Te plains pas, c’est pas l’usine)
-Reprise de En travail -Conversation sur le communisme-
-Première résidence de création de La Nuit à Ajaccio ? 

Hiver 2023

-Seconde résidence de création de La Nuit à l’ARIA en janvier 2023... 
 

Compagnie Sub tegmine fagi

La Compagnie Sub Tegmine Fagi (sous l’ombre des hêtres, derniers mots des Géorgiques de Virgile), va vers le théâtre depuis 2013, 

on pourrait évoquer avant tout sa disposition à la poésie.

Comme si celle-ci colportait une matière plus dense.

Ce qu’on entend clairement en allemand, avec le mot Dichtung.

 

L’acteur, ici, 

un poète en action, 

un homme dans la cité, 

au travail,

prêt à détruire des barrières plutôt que « construire un personnage », 

un pratiquant de la linguistique à vif, 

plutôt qu’un homme imitant l’homme, 

un combattant d’égalité plus qu’un communicant.

 

Au gré des projets de STF

actrices et acteurs professionnels ou amateurs naviguent, 

matelots du langage et des labyrinthes qui agissent la réalité.

 

Sub Tegmine Fagi mêle 

théâtre documentaire et élégie,

commedia dell’arte et art brut, 

bio-mécanique et pastorale,

simple lecture, théâtre d’objets et feu comique, 

et n’a de cesse 

de porter et traduire 

des écrits antiques ou modernes, 

populaires, techniques, ou enfantins

savants, idiots, engagés, ou épiques

sachant qu’ « il ne faut pas lire, il faut toujours traduire » 

dans le souci du vivant.

Pascal Omhovère - août 2021

Sub Tegmine Fagi met en parole des textes contemporains et anciens, en liens avec des questions qui agissent notre rapport à la citoyenneté et à la politique… Priorité : lutter contre l’inégalité entre ceux qui ont un accès à la parole et ceux qui ne l’ont pas.

 

 Action qui se fait parfois en lien avec d’autres associations, surtout OPERAE –penser le travail- mais aussi l’Association Bulboquet à Ajaccio ou encore  le Théâtre du Commun à Bastia…      

 

Sub Tegmine Fagi fait appel à des collaborateurs (comédiens, poètes, musiciens, techniciens, arpenteurs, intervenants, performateurs,…), professionnels et amateurs, dans un souci du mélange des publics (intergénérationnel, inter-quartier, interprofessionnel,…) dans l’objectif de permettre l’accès aux ateliers de la compagnie à tout public. 

La poésie qui s’écrit dans l’air et dans la rue, accessible à tous, permet cela.

Immédiateté. Gratuité. Aller vers les gens qui ne vont pas au théâtre 

Recueillir leur témoignage.  Parcourir Ajaccio et ses environs, dans un quadrillage esthétique en recherche d’altérité, de diversité.

Union des contraires, pluralité.

Avec parfois des moyens matériels importants, comme pour le projet théâtral Georgica réunissant une foule d’accessoires et éléments de décor… 

Et d’autres fois un théâtre à mains nues, pouvant se jouer partout.


Depuis 2013, de nombreux comédiens, comédiennes, musiciens, musiciennes, traducteurs, artistes, techniciens, administrateurs participent à l’aventure « sous l’ombre des hêtres » :

Jean-Claude Joulian, Cécile Éliche, Julie Cousin, Paul Laurent, Jenny Delécolle, Esther Cristiani, Pascal Cannebotin, Christine Bartoli, Coralie Le Fresne, Noël Casale, Marie Vincent, Norma Cipelli, Lionel Chougny, Joëlle Garcia, Patricia Susini, Annick Le Marrec, Isabelle Jeannot, Catherine Zimmer, Yves Grollemünd, Serge Lodi, Véronique Sévilla, Maya Fried, Jean Camille Lovichi, Simon Berner, Edouard Casula, Pascal Abeza, Guillaume Addari, Alain Barinet, Angélique Baudin, Laurence Foubert, Bruno Gogeon Mondoloni, Hubert Jappelle, François-Xavier Marchi, Frédérique Porri, Laurence Puille, Françoise Reig, Franki Robert, Pascal Omhovère, Sophie Laurent, Christiane Salvarelli, Anissa Flore Amziane, Krystine Frison, David Orme, Nathalie Leydet, Dominique Appietto, Annabelle Coti, Basile Garnier Pinzuti, Alain Stromboni, Catherine Mouratille, Michèle Tabary, Françoise Rauscher, Lucien Omhovère, Luna Abeza, Barbara Cardone, Victor Sorba, Benoît Lions, Luciano Rivera, Marie Padovani, Michel Bouchy, Claude Marmounier, Lily Jane Baudin, Klara Egloff, Célien Zacharie, Carole Bruère, Alexandre Thibault, Tony Autret, Toussainte Habani, Céline Locatelli, Edwige Bracque, Romane Even, Fadoua Maarifa, Audrey Mela, Cécile Hakimi, Eva Lando, Yann Even, Jérôme Angeli, Daphné Gaspari, Joel Adam, Claire Le Boucher, Dalia Porchez, Elisabeth Gilbrin, Flavie Gil, Frédérique Colombani, Marie-Noëlle Ronca, Nathalie Eudier, Sophie Roth, Sarah Legato, Toussainte Habani, …